EN DECEMBRE DANS L’HEMICYCLE

Après plus de treize heures de vifs débats, le projet de loi portant sur “les mesures d’urgence économiques et sociales”, a été approuvé en première lecture dans l’hémicycle

Le gouvernement a souhaité apporter “des réponses rapides, fortes et concrètes” pour augmenter le pouvoir d’achat des Français.

Quels sont les changements pour 2019 ?

Ce texte prévoit la défiscalisation des heures supplémentaires et complémentaires, une exonération élargie de la hausse de la CSG pour 70 % des retraités, l’augmentation de la prime d’activité (minimum 100 euros) élargie à 5 millions de concitoyens et la possibilité pour les entreprises de verser une “prime exceptionnelle de 1000 euros”, exonérée de toutes cotisations sociales et d’impôt sur le revenu, pour les salariés rémunérés jusqu’à 3 600 euros.