JANVIER EN COMMISSION DES AFFAIRES SOCIALES

 

Le 10 janvier, reprise des travaux de La Commission Affaires Sociales pour Brigitte Bourguignon autour d’un texte sur la désertification médicale déposé par le groupe nouvelle gauche.
La lutte contre la désertification médicale est un vaste combat mené par la députée depuis quelques années sur sa circonscription.
Le 17 janvier, travail en Commission des Affaires Sociales avec des échanges sur les travaux exécutés depuis 6 mois, puis audition de Mme Courrèges Directrice Générale de Biomédecine

Le 24 janvier, journée complète en Commission Affaires Sociales pour Brigitte Bourguignon  avec les débats autour de :

– la proposition de loi sur le burn-out visant à faire reconnaître comme maladies professionnelles les pathologies psychiques résultant de l’épuisement professionnel, dont François Ruffin est rapporteur.

– La proposition de loi relative à l’euthanasie et au suicide assisté, pour une fin de vie digne, dont Caroline Fiat est rapporteure.


Puis ensuite l’audition d’ Olivier Noblecourt délégué Interministériel sur la stratégie de lutte contre la pauvreté notamment chez l’enfant.

Le 31 janvier Brigitte bourguignon présidait la commission pour entendre la communication de Belkhir Belhaddad, rapporteur de la « mission flash » relative à la prescription d’activités physiques à des fins thérapeutiques.